Traduire dans le domaine de l’économie écologique : les difficultés terminologiques

La traduction des sciences sociales et en particulier de l’économie écologique s’avère un exercice complexe. Les divergences d’opinions sont plus importantes que dans les sciences « dures », en outre les néologismes peuvent se présenter et il arrive souvent que certains termes utilisés dans une science sociale soient les mêmes que dans d’autres sciences, avec une acception différente. L’économie écologique est par ailleurs transdisciplinaire avec des spécialistes aux profils très variés, géographes, biologistes, spécialistes en études environnementales, agronomes, philosophes ou sociologues. Cet article de Sabri-Fabrice SAYHI disponible sur Open édition en accès ouvert explicite les particularités de la traduction dans cette discipline.

 

[pdf id=786]

 


 

Sabri-Fabrice Sayhi, « Traduire dans le domaine de l’économie écologique : les difficultés terminologiques »Traduire [En ligne], 227 | 2012, mis en ligne le 01 décembre 2014, consulté le 14 avril 2020. URL : http://journals.openedition.org/traduire/474 ; DOI : https://doi.org/10.4000/traduire.474