Quest-ce qu’une AMAP ?

Une AMAP (Association pour le Maintien d’une Agriculture Paysanne) naît de la rencontre d’un groupe de consommateurs et de paysans (ou artisans transformateurs).

Ensemble, ils définissent la diversité et la quantité de denrées à produire pour la saison. Ces denrées peuvent être aussi bien des fruits, des légumes, des oeufs, du fromage, de la viande. Contrairement à la grande distribution, les consommateurs en AMAP accordent moins d’importance à la standardisation des aliments ; tout ce qui est produit est consommé (alors que dans l’autre cas, ce peut être jusqu’à 60 % de la récolte qui reste au champ). Ce principe est d’une part très valorisant pour le paysan, et d’autre part il permet de diminuer le prix des denrées en reportant les coûts sur la totalité de la production.

Le groupe de consommateurs et le paysan se mettent également d’accord sur les méthodes agronomiques à employer. Ces dernières s’inspirent de la → charte de l’agriculture paysanne et du cahier des charges de l’agriculture biologique (les paysans possèdent souvent le logo AB).

Les avantages des AMAP peuvent aussi se regrouper selon les 3 axes : écologiquement sain, socialement équitable, et économiquement viable.

Site du réseau des amap