Comprendre les débats sur l’énergie

L’énergie est un concept qui permet de comprendre l’évolution des sociétés dans l’histoire. La quête de l’énergie a conduit l’humanité à rechercher de nouvelles ressources, à innover sans cesse pour assurer sa subsistance puis accroitre les productions, les consommations.

 

Dans la vidéo De quoi l’énergie est-elle le nom ? Etienne Kein développe l’apparition de ce concept en science. Il aborde notamment la notion d’esclavage énergétique (35:01). Penser ainsi le besoin en énergie revient à estimer qu’un français aujourd’hui a besoin de 170 esclaves énergétiques. Mais que représente 1 kWh ?

Sommaire de la vidéo :

0:57 Quelques données pour commencer
8:29 La conscience collective face à la transition énergétique
9:45 Définition de l’énergie et contraintes physiques ; polysémie du mot « énergie »
12:55 La loi de conservation de l’énergie, citation de Max Planck
16:20 La naissance du concept d’énergie au XIXe siècle
18:38 Ne pas confondre puissance et énergie !
21:42 Le théorème d’Emmy Noether (1918), dont la conservation de l’énergie est un corollaire
25:08 Qu’est-ce que l’entropie d’un système ?
29:05 Il n’y a pas d’énergie renouvelable, à proprement parler
30:21 On ne peut que transformer ou transférer de l’énergie ; différents types d’énergie
35:01 Notion d’esclave énergétique ; énergie corporelle
41:09 Quelle quantité de matière faut-il avoir pour disposer d’un kilowattheure d’énergie ?
48:57 L’incompatibilité entre nos modes de vie et les ressources énergétiques à l’avenir

 

Calculer ou estimer son empreinte carbone – Chaque geste compte

Proposé par l’Adème, ce test permet de se familiariser avec les ordres de grandeur dans notre vie quotidienne. Par convention un calcul permet de convertir à un équivalent CO₂ abrégé en CO₂e et permet d’inclure les différents gaz à effet de serre (GES) dont le dioxyde de carbone (CO₂), le principal dont on entend toujours parler, ou encore le méthane (CH₄), le protoxyde d’azote (N₂O), etc. Le e de CO₂e n’est vraiment pas un détail : un voyage en avion Paris-New York émet 1 tonne de CO₂, mais 2 tonnes de CO₂e ! En moyenne, en France, l’empreinte actuelle est estimée en 2019 à 9,7 tonnes de CO2e par personne. Pour limiter l’augmentation des températures à 2 °C, il faut viser dès les prochaines décennies une empreinte carbone à l’échelle mondiale de 2 tonnes de CO2e par personne soit diviser par 5 !

Ce test en ligne est bien entendu une estimation, puisque la localisation de la production alimentaire par exemple n’entre pas dans le calcul proposé, mais il permet de comprendre l’impact de notre consommation et des secteurs sur lesquels il est possible d’agir en en réduisant leur consommation.

Impact pour un Français en 2019 à 9,5 CO2e

 

👉 Faire le test en ligne

 

Testez vos impacts liés aux transports :

Testez l’impact du télétravail sur les trajets domicile-travail

 

Est bien la saison ?

Des ordres de grandeurs

 

Aller plus loin

Décrypter l’énergie

Face aux enjeux majeurs que représente une véritable transition énergétique en France, le site decrypterlenergie.org apporte une nouvelle contribution à la réflexion et au débat sur notre avenir énergétique. L’information s’organise autour des principales controverses et il est aussi possible de soumettre une idée reçue. À propos de l’éolien par exemple, une des interrogations porte sur l’exploitation de terres rares ? Ou encore la méthanisation est-elle synonyme d’intensification de l’agriculture et de pollutions ?

8 vidéo pour comprendre les débats sur l’énergie avec Jancovici

 

 

Voir aussi le scénario Négawatt : sobriété, efficacité et énergies renouvelables ou l’article sur la low-tech pour approfondir la notion de sobriété.