Les Animaux ont aussi leur histoire

La relation que nous avons tissée, au fil des siècles, avec les animaux ou avec notre propre animalité, sont au cœur des recherches de nombreuses disciplines. Retracer l’histoire culturelle du rapport de l’homme à l’animal nous met face à des évolutions incessantes allant de la dévotion à l’animal-machine.

Une série de 8 épisodes produite par Michel Pastoureau et Mathilde Wagman pour France Culture est disponible en podcast. Ours, baleine, coq, licorne, corbeau, loup, renard, taureau, cochon, c’est un bestiaire enchanteur à travers l’histoire que nous propose Michel Pastoureau, historien médiéviste, Directeur de recherches à l’École pratique des Hautes Études (EHESS), titulaire de la chaire d’histoire de la symbolique occidentale, spécialiste de l’histoire des couleurs et de leur perception par les sociétés et de l’histoire des animaux et de leurs représentations.

Les Animaux ont aussi leur histoire : L’ours, portrait d’un roi déchu.

Longtemps en Europe le roi des animaux ne fut pas lion mais ours. Ainsi au début du Moyen Age, l’ours est vénéré par la plupart des peuples européens. Vaincre un ours au corps à corps, armé d’un seul couteau, fait partie des rites pour devenir un guerrier, voire un roi. On boit son sang et on mange sa chair pour s’approprier sa force et devenir invincible. « Pour l’Eglise catholique, c’est un rival à éliminer » , résume Michel Pastoureau. Celle-ci orchestre alors contre ce symbole du paganisme une lutte sans merci. Elle durera un bon millénaire.

 

Les Animaux ont aussi leur histoire : Qui a peur du grand méchant loup ?

 

Les Animaux ont aussi leur histoire : Les mystères de la licorne

 

Les Animaux ont aussi leur histoire : Le coq, drôle d’oiseau pour un emblème

 

Les Animaux ont aussi leur histoire : Maître corbeau, oiseau de malheur ?

 

Les Animaux ont aussi leur histoire : Dans le ventre de la baleine.

 

Les Animaux ont aussi leur histoire : Le cochon, portrait d’un mal-aimé.

 

Les Animaux ont aussi leur histoire : Le roman du renard

Les Animaux ont aussi leur histoire : Le taureau, une histoire culturelle.

Il se dégage de lui une impression de puissance, de vitalité et de fécondité, qui en a fait un dieu pour de nombreux peuples de l’Antiquité. Le christianisme à ses débuts est parti en guerre contre les cultes qui lui étaient rendus et lui a substitué le bœuf, animal pacifique, paisible et travailleur. D’où une certaine éclipse du taureau dans la culture européenne pendant plusieurs siècles : il se limite alors à la vie des campagnes et à la fécondation des vaches. Toutefois, à partir du XVIe siècle, puis surtout du XIXe, la réapparition des jeux et spectacles tauromachiques le remettent sur le devant de la scène et suscitent des polémiques qui se sont accentuées au cours des dernières décennies. Seuil, 01/10/2020. EAN 9782021449228

 

L’historien face aux animaux : Café Histoire avec Michel Pastoureau